LES RÉFLEXES ARCHAÏQUES

Dernière mise à jour : 12 déc. 2019






Qu’est-ce que les réflexes archaïques ?


Les réflexes archaïques sont des mouvements automatiques, génétiquement programmés, incontrôlables.


On les observe dans les tous premiers mois de la vie, comme par exemple le réflexe de succion ou le réflexe de marche automatique à la naissance.

C’est à partir de ces réflexes que se développe la psycho-motricité de l’enfant : ces réflexes de base se combinent entre eux pour permettre l’apprentissage de mouvements de plus en plus complexes.

C’est sur cette base que va se former la motricité volontaire : lire, faire du vélo, attraper un ballon…

Que se passe-t-il quand ces réflexes ne sont pas bien intégrés chez l’enfant ?


Cela oblige l’enfant à compenser, à faire des efforts supplémentaires, pour des apprentissages qui se seraient faits naturellement s’il pouvait s’appuyer sur une base solide.

Cet effort de compensation que fait l’enfant peut perturber son comportement, ses apprentissages, sa motricité générale ou sa motricité fine.

Quelques exemples : crispation pour écrire, déficit d’attention ou de concentration, manque de coordination, difficultés en mathématiques…

Que propose la méthode des réflexes archaïques ?


La méthode des réflexes archaïques consiste en des mouvements naturels doux, des jeux d’équilibre pour identifier les réflexes archaïques qui n’ont pas été bien intégrés et pour les réintégrer dans le schéma corporel.


Actuellement en cours de formation avec l'Association Française Réflexes et Mouvements, je serai bientôt en mesure de recevoir vos enfants!






52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout